Procès des autocollants, procès de l’arme nucléaire

proces
Le 7 novembre prochain, deux militants contre le nucléaire militaire vont passer en procès pour avoir collé quinze autocollants « Abolition des armes nucléaires » et écrit à la craie  » Non au financement de l’arme nucléaire 4 milliards d’euros/an à économiser !!!  » sur une vitrine du parti Les Républicains. Sophie et Rémi ont passé 28h30 au poste de police suite à cet événement qui a eu lieu lors d’un die-in contre le nucléaire militaire, pendant le jeûne anniversaire d’Hiroshima et Nagasaki.

 

C’était le 6 août 2016, premier jour du jeûne qui a duré jusqu’au 9, comme depuis de nombreuses années. Ce jeûne-action est organisé par la Maison de Vigilance, Armes Nucléaires Stop, le réseau Sortir du Nucléaire, le Mouvement pour une Alternative Non-violente et le Mouvement de la Paix, l’Association des Médecins pour la prévention de la guerre nucléaire, toutes des organisations membres d’ICAN France, et les Désobéissants.

Un die-in (des militants allongés par terre) était prévu devant le siège national des Républicains, rue de Vaugirard à Paris. À peine étaient-ils installés que la police est arrivée, puis des renforts, sous prétexte que le quartier est « sensible » selon un inspecteur. Deux manifestants, Sophie et Rémi, ont rapidement été arrêtés car ils avaient été filmés par les caméras de surveillance du parti en train de coller les autocollants et d’écrire le slogan. Malgré qu’un officier de police ai constaté tout de suite qu’il n’y avait pas de dégradations, c’est une garde à vue de 24h qu’ils subirent, suivie d’une conduite devant le procureur pour leur signifier une convocation à un procès pour « dommage grave ». Les autocollants et la phrase avaient pourtant été retirés en 10 minutes par des membres du parti, sans aucune difficulté.

Ce sera l’un des premiers procès de l’armement nucléaire en France depuis longtemps. Ce n’est pas un hasard si la réaction politique et policière a été si forte, voir illégale, compte tenu de l’absence de dégradation. Alors que les candidats du parti LR annoncent vouloir passer le budget de modernisation de l’armement nucléaire de 3,5 à 6 milliard d’euros par an, dénoncer cette arme de destruction massive est un crime de « lèse majesté » en France.

Nous appelons toutes les personnes à manifester leur soutien en se prenant en selfie en train d’apposer des autocollants « abolition des armes nucléaires » sur les permanences des partis Les Républicains et Parti socialiste.

À partir de la page facebook du Procès des autocollants vous pouvez imprimer la façade LR et votre badge antinucléaire à coller sur la vitrine. Vous trouverez sur cette page tous les renseignements concernant la mobilisation pour le procès. Nous avons également besoin de soutien financier pour nous aider à payer les frais d’avocat. Vous pouvez faire un don sur la page Helloasso créée à cet effet. Pour obtenir des reçus fiscaux, le MAN Lyon peut prendre en charge les dons (187 montée de Choulans – 69005 LYON). Vous pouvez également commander des autocollants à cette même adresse (prix libre).

 

 

Les commentaires sont fermés