ICAN Youth fait son cinéma !

Banniere_Site_TMWSTWICAN Youth organise une projection inédite du film The Man Who Saved the World au cinéma Le Champo à Paris le mercredi 16 mars à 20h. Ce documentaire aux airs de thriller politique raconte l’incroyable vie de Stanislav Petrov, peu de gens connaissent cet homme, pourtant des centaines de milliers d’êtres humains sont en vie grâce à lui. Le réalisateur du film, Peter Anthony, et le producteur, Jakob Staberg, nous feront l’honneur de leur présence le temps d’une soirée pour répondre aux questions du public après le film.

Résumé du film:

Peu de gens connaissent cet homme, pourtant des centaines de milliers d’êtres humains sont en vie grâce à lui. Le 26 septembre 1983, Stanislav Petrov, un officier de l’armée soviétique, est aux manettes de la base d’alerte stratégique qui surveille d’éventuels tirs de missiles nucléaires contre l’Union soviétique. En cas d’attaque, il est de son devoir de riposter. Cette nuit là, le système informatique indique 5 tirs de missiles nucléaires en provenance des Etats-Unis. Ne disposant que de quelques instants pour analyser la situation, Stanislav désobéit à la chaine de commandement de tirs nucléaires. Il décide personnellement d’ignorer ces alertes et refuse de riposter. Ces fausses alarmes d’attaques nucléaires se révèlent par la suite n’être que de simples dysfonctionnements informatiques. Cette décision permet d’éviter le déclenchement d’une guerre nucléaire mondiale. Un événement qui, selon Peter Pry, ancien analyste de la CIA, constitue « l’incident le plus dangereux du début des années 80. » Aujourd’hui retraité, Stanislav est un héros méconnu qui a empêché une troisième Guerre Mondiale et la dévastation nucléaire d’une grande partie de la planète.

The Man Who Saved the World nous rappelle la précarité de notre monde depuis son entrée dans l’ère nucléaire. Sa survie ne tient plus qu’à un fil ou à la décision d’une simple personne.

Peter Anthony a travaillé sur ce film pendant 8 ans pour faire connaitre la vie exceptionnelle de Stanislav Petrov. C’est un documentaire qui emprunte la grammaire visuelle d’un thriller politique, entremêlant scènes de l’époque soviétique reconstituées et séquences documentaires de la vie de Stanislav aujourd’hui. On le voit, 30 ans plus tard, réaliser un voyage aux Etats-Unis où il est enfin reconnu pour son acte historique et trouve la force de se réconcilier avec son passé. Au cours de ce voyage, il rencontre Kevin Costner, Robert De Niro, Matt Damon et Ashton Kutcher qui lui expriment leur gratitude pour ses décisions et son courage.

14814_orig

Soutien d’ICAN Youth:

C’est lors d’une conférence internationale sur l’impact humanitaire des armes nucléaires organisée par le gouvernement autrichien à Vienne en décembre 2014 que des membres d’ICAN Youth voient le film The Man Who Saved the World pour la première fois. À cette projection spécialement organisée pour les diplomates présents, ils rencontrent Peter Anthony, le réalisateur, et Jakob Staberg, le producteur du film, avec qui ils décident de collaborer pour organiser des projections en France. En visionnant ce film, ils se disent que c’est un outil de sensibilisation indispensable sur la question des risques associés aux armes nucléaires et qu’il faut trouver un moyen de le difuser auprès du public français.

« En regardant ce film, j’ai réalisé à quel point notre existence ne tenait qu’à un fil, une erreur informatique, un accident, ou la volonté d’un seul homme. En tant que citoyenne d’un État doté d’armes nucléaires, qui fait peser ce danger sur l’ensemble de la planète je me suis dit qu’il fallait absolument que les gens aient l’opportunité de voir ce film en France.» Silene.

« Je pense que ce film devrait être visionné parce que les armes nucléaires sont souvent présentées en France comme une arme de non-emploi et que la potentialité concrète d’une explosion nucléaire est mise de côté. Pourtant, la situation présentée dans ce film révèle qu’il s’agit bien d’une menace grave et qu’il est légitime de questionner leur existence.» Jade.

Le film sera projeté en version originale sous-titrée en français et dure 105 minutes.

Lire le dossier de presse

Regarder la bande annonce

Rejoindre l’évènement Facebook

Affiche TMWStW

Les commentaires sont fermés